Bienvenue dans Créer un thème Repo Ready ! Dans l’article précédent, on a parlé des standards et de ce qu’on allait construire ensemble. Ici, on va parler un peu de nos outils et de notre environnement de travail.

Installer WordPress en local

On va travailler en local, c’est-à-dire sur notre ordinateur. Je suppose que si vous êtes là, c’est que vous développez déjà un peu, donc j’espère que vous savez comment installer WordPress en local. Voici quand même un rappel rapide pour ceux qui n’ont jamais développé en local.

Pour installer WordPress sur votre ordinateur, vous devez avoir un serveur local, avec PHP et MySQL.

Pour installer tout le nécessaire pour faire tourner WordPress, il y a plusieurs solutions :

Chacun de ces outils fait sensiblement la même chose et s’installe sensiblement de la même façon : on télécharge un installeur qu’on exécute, simplement. Cela installe tout le nécessaire pour faire tourner le serveur et gérer la base de données. On n’a plus qu’à installer WordPress et go.

Créer un thème Repo Ready - Créez un environnement local avec Local by Flywheel

Pour l’exemple, je vais utilise Local by Flywheel. La procédure d’installation de WordPress est un poil plus complexe pour MAMP, car il faut créer manuellement la base de données, mais pour les autres outils, la procédure est sensiblement la même.

  • Téléchargez l’installeur sur https://local.getflywheel.com/
  • Lancer l’installeur.
  • Suivez la procédure d’installation.
  • Sur l’écran d’accueil, ajoutez un site.
  • Choisissez vos paramètres. Personnellement, je préfère mettre PHP 7 et Apache.
  • C’est bon, le site est créé !

Un éditeur de texte

Pour éditer le code du thème, il faudra un éditeur de texte. Pas juste un bloc note, un vrai éditeur de code. Il y en existe plein: des gratuits et des payants.

Parmi les meilleurs gratuits, il y a :

Créer un thème Repo Ready - Editez le code de votre thème avec VSCode

Pour cet exemple, je vais utiliser VS Code, mais vous pouvez utiliser n’importe quel éditeur de texte. Il suffit d’aller sur le site et de le télécharger, de l’installer et go.

 

Un peu de contenu

Pour tester le thème, on va télécharger un petit package qui va importer du contenu test sur le site. Je vais télécharger le package chez http://wptest.io, mais je ne vais pas l’installer de suite. On va d’abord mettre en place le thème.

 

Quelques plugins pour développer

On peut aussi installer quelques plugins pour développer. Ce sont des plugins qui vont aider le développeur en donnant des infos utiles, mais on ne va pas les installer de suite.

Le plus simple est de télécharger et d’installer le plugin Developer, de l’activer et d’installer les extensions souhaitées. Allez simplement dans l’admin de WordPress, et cherchez le plugin Developer, installez-le.

Dans un premier temps, on va juste installer Theme Check. C’est un plugin qui va permettre d’effectuer des tests automatisés sur notre thème et de nous dire s’il y a des problèmes, si on a respectés les bonnes pratiques, si on n’a pas oublié d’inclure quelque chose d’essentiel,  etc…

Il est très utile et on s’en servira plus tard.

Voilà, WordPress est installé, notre éditeur de code est prêt, on peut commencer !

 

Dans le prochain article, on va faire le tour du template HTML/CSS proposé pour découvrir ce que l’on va construire ensemble et voir ce qu’il a dans le ventre !

N’oubliez pas d’inscrire votre email juste en dessous pour recevoir tous les prochains articles et vidéos direct dans votre boîte mail ! Et n’oubliez pas de partager, mais ça, ça va de soi ! Merci !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


410b3160b5be621ee392c25ce08069ca7777777777777777777777777777777
%d blogueurs aiment cette page :